Parution de l’arrêté: la formation devient obligatoire!

Nous ne l’espérions plus et pourtant la formation refait surface!

C’est à la date du 26 juillet 2013 que l’arrêté est paru. Donc, c’est en plein été, lorsque tous les députés sont en vacances et qu’il n’y a personne pour voter les lois, que la parution de l’arrêté a été décidé; celui-ci obligera, à partir du 1er octobre 2013, les accompagnateurs de nos loueurs à effectuer une formation.

Cette formation obligatoire, devra être effectuée en auto-école ou dans un centre BAFM (centre de formation de moniteurs ), par un formateur pour une durée de quatre heures.  Elle sera composée d’une heure de formation théorique et de trois heures de formation pratique. Vous trouverez l’intégralité de l’arrêté en cliquant sur le lien suivant:

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=?cidTexte=JORFTEXT000027751629&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id

 

Et c’est là que le bas commence à blesser:

- premièrement,  la formation à effectuer se déroulera donc dans une auto-école ou un centre de formation: avec mes mots à moi cela veut dire que l’on demande à un accompagnateur qui veut permettre à son enfant-frère-soeur-cousin-et autre de s’entraîner en louant une voiture auto-école dans une structure telle que myPermis donc dans le but d’éviter l’auto-école, d’effectuer une formation PAYANTE, dans une auto-école avant de louer un véhicule.

- deuxièmement, il faudra payer, pour effectuer cette formation! Le montant sera propre à chaque structure, mais nous pouvons considérer qu’elle sera d’environ 200 €uros et plus. Aujourd’hui, la majeure partie de nos clients se tournent vers nous pour le côté pratique, rapide et économique de notre activité. En effet, lorsqu’ils se tournent vers leur auto-école, les élèves doivent parfois attendre jusqu’à deux semaines entre deux heures de conduite quand nous leur proposons de conduire avec leur accompagnateur du jour au lendemain. Les économies engendrées et le temps gagné grâce à la location d’un véhicule à double commande sont manifestes. Quels avantages trouveront nos clients lorsqu’ils devront perdre le temps que nous leur faisons gagner dans leur cursus? Aujourd’hui, lorsque l’on contacte une auto-école, elles sont pour la plupart ignorantes de la loi qui est parue ou bien ne dispenseront pas cette formation.

- troisièmement, la formation pratique de trois heures n’est pas effectuée pour une seule personne. En effet, la loi explique que les auto-écoles pourront s’organiser pour dispenser cette partie pratique avec trois personnes en même temps, ce qui au final revient à dire que chaque personne présente dans le véhicule sera formée à la pratique seulement 50 minutes sur les trois heures de formation annoncées. À la fin de leur formation pratique, elles auront ensemble un bilan de dix minutes avec leur formateur dans lequel elles pourront exprimer leur ressenti sur leur formation et échanger sur les conseils donnés par le formateur.

 

Tant de nouvelles contraintes ajoutées à notre activité!

Mais grâce à l’association l’ADLDC, notre activité garde espoir. En effet, suite à la parution de cet arrêté, l’association s’est rassemblée immédiatement afin de décider de déposer un référé et un référé suspension devant le Conseil d’État pour faire annuler cet arrêté. Nous restons dans l’attente d’une réponse favorable sans quoi l’activité risque bien de disparaître, pour la plus grande joie des auto-écoles qui nous ont mises dans cette situation.

 

 

 

 

Share Button

Subscribe

Subscribe to our e-mail newsletter to receive updates.

No comments yet.

Leave a Reply